Sentiers en chemin

Les Pays de l’Adour, territoires traversés par l’Adour et ses affluents, sont géographiquement la partie sud-ouest de la Gascogne, dont ils partagent deux limites : les Pyrénées (au sud) et l’océan Atlantique (à l’ouest).

A l’est de la vallée d’Aure, la Gascogne pyrénéenne continue entre les affluents de la Garonne et de l’Ariège (Gariège ?). Dans le piémont pyrénéen, la ligne de partage des eaux entre le bassin de l’Adour et celui de la Garonne délimite le parcours de la Ténarèze, une voie utilisée depuis les temps préhistoriques.

Les anciens pays du Bassin de l’Adour ont fait partie du duché de Gascogne.

Gascounhe : Gascogne. Gascoû,-oune : gascon,-onne ; la langue gasconne. Lou parla gascoû : le dialecte gascon ; Simin Palay cite (dans son dictionnaire) les parlers bigourdans, armagnacais, de la Lomagne, de l’Astarac, de l’Albret et Labrit, de la Chalosse et des Landes, ainsi que le béarnais, « rameaux d’une même souche ».